Qu’est-ce qu’une braderie permanente ?

Qu’est-ce qu’une braderie permanente ?

Qu’est-ce qu’une braderie permanente ?

Les brocantes tout le monde aime ça, vendre les affaires qui encombrent les greniers et caves tout en faisant des heureux. Dans cette continuité, les braderies permanentes sont un concept récent qui monte depuis quelques années en France.

On vous explique le concept de braderie permanente

Ce concept nous vient tout droit des pays nordiques (plus précisément la Finlande). Ils sont appelés « Kirppis » et offrent aux particuliers la possibilité de vendre leurs objets dont ils ne se servent plus avec un délai de vente plus long qu’une brocante dite « normale ». Contrairement aux brocantes traditionnelles, vous n’avez pas à rester sur place pour attendre vos acheteurs. Vous venez en magasin pour déposer vos affaires, au fur et à mesure des ventes vous pouvez réapprovisionner votre stand autant de fois que vous le souhaitez, vous avez aussi la possibilité de changer les prix de vos articles. À la fin de votre période de vente, vous récupérez vos gains moins une commission.

La braderie sans les contraintes

Ce nouveau concept de Braderie, plaira autant aux acheteurs qu’aux vendeurs. Un tout nouveau genre de braderie sans les désavantages. Plus besoin de vous lever au petit matin pour installer votre stand, pas de changement de dernière minute et plus besoin de scruter la météo. Pour les acheteurs, c’est le bonheur, l’occasion de chiner et trouver des bonnes affaires tout au long de l’année et à n’importe quel moment de votre journée.

Brad’way ouvre la marche dans le nord de la France

Un grand nombre de braderies permanentes commencent à ouvrir leurs portes en France. C’est le cas dans le Nord de la France avec la Braderie permanente Brad’way, située en plein cœur de la métropole Lilloise connu également pour sa célèbre Braderie de Lille. Avec ses 130 stands, cette braderie ravira tous les Nordistes, fans de braderie. L’occasion de faire durer la braderie traditionnelle en dehors des jours de fête et de permettre aux chineurs et autres collectionneurs de satisfaire leur soif de bonnes affaires et de pièces rares. 

Pourquoi se rendre dans une braderie permanente ?

Que vous soyez fans de bonnes affaires, ayez une fibre écolo, adepte du Do It Yourself ou de restauration. Fréquenter une braderie permanente est l’occasion de dénicher des trésors en tout genre. Le renouvellement permanent des stands et le réapprovisionnement continu des exposants va vous donner l’impression de découvrir une nouvelle braderie tous les jours.

Maintenant que vous connaissez tout sur les braderies permanentes, n’attendez plus pour découvrir la braderie la plus proche de chez vous.

Vous aimerez aussi :

Brocantes, vide-greniers : Les infos clés pour la reprise post coronavirus

Brocantes, vide-greniers : Les infos clés pour la reprise post coronavirus

Brocantes, vide-greniers : Les infos clés pour la reprise post coronavirus

Brocantes et coronavirus : le point sur la situation

Les brocantes, les braderies et les vide-greniers sont souvent l’occasion pour tous de faire du tri dans sa maison ou au contraire de dénicher une multitude d’objets bourrés de charme, sur le stand d’un petit brocanteur. Cette année, le printemps des brocantes n’a pas eu lieu, au grand dam des amoureux d’objets anciens ou de seconde main. La fête n’était en effet pas au rendez-vous pour les brocanteurs professionnels ainsi que les passionnés à l’annonce du confinement et de l’annulation des manifestations en France. Il suffit d’ouvrir le calendrier des brocantes pour se rendre compte de l’impact du coronavirus sur le secteur de la vente au déballage. Un cri d’alerte a été émis par les professionnels quant à leurs inquiétudes sur les événements à venir. Les professionnels n’ont pas été les seuls touchés par ce confinement. Les municipalités des villages et villes de France, les associations, pour qui la brocante annuelle représente le seul rendez-vous, ont vu leur manifestation annulée contre leur volonté.  

Mais que va-t’il se passer après le confinement pour ces manifestations qui font le charme des villes et des villages ? Quelles vont être les règles et les gestes à adopter avec le coronavirus ? On vous dit tout sur les points importants pour la reprise des activités.

Rassurez-vous, les brocantes et les vide-greniers sont bientôt de retour en France

Les beaux jours de mai sont souvent l’occasion d’aller faire le tour des plus belles brocantes autour de chez vous. Pour cause de Covid-19, cette année il n’en a rien été, chacun est resté sagement confiné. Mais rassurez-vous, leur retour est prévu dès le mois de juin et nous vous donnons toutes les informations importantes les concernant. 

On répond à vos questions sur la reprise des brocantes et des vide-greniers 

Les manifestations pourront sans doute redémarrer prochainement. Le gouvernement vient de publier de nouvelles règles sanitaires qui devront être respectées pour garantir la réouverture. Voici les points importants à savoir et les règles à suivre en temps de coronavirus pour les organisateurs, l’objectif étant de garantir une sécurisation maximale pour les personnes et lutter au mieux contre une nouvelle propagation du virus covid-19.

Où pourra se dérouler la manifestation ? 

Dans un espace plein air pour favoriser le respect des distances de sécurité préconisées par le gouvernement lors d’un rassemblement d’un groupe de personnes. 

Quel sera le nombre maximum d’exposants ? 

À priori le nombre devra être limité à 200-300 exposants par manifestation. 

Devra-t-on mettre en place un sens de circulation ? 

La réponse est oui. Un cheminement logique devra être mis en place par les organisateurs pour éviter le croisement des participants.

Une distance minimale à respecter entre les stands ? 

Les stands devront être suffisamment espacés entre eux. Aucune information supplémentaire n’a été donnée concernant la distance à respecter. La logique veut qu’une distance d’au moins 1m50 soit appliquée. 

Quelles sont les règles pour les exposants ?

  • Le port du masque sera rendu obligatoire pour l’ensemble des exposants ;
  • Chaque stand devra être adapté au public pour le respect des gestes barrières et des distances de sécurité (doublage des tables, ajout d’objets sur le parterre du stand de l’exposant,…).

Quelles sont les règles générales devant être assurées par l’organisateur ?

  • L’organisateur devra veiller à respecter la limite des visiteurs, définie préalablement par la préfecture et la collectivité. Il s’agirait de 5000 visiteurs ;
  • L’organisateur pourra mettre à disposition du gel hydroalcoolique pour les exposants et le public de la manifestation.

Comment mettre en place facilement les distances entre les exposants ? 

Votre plan d’implantation habituel ne pourra pas être appliqué tant que les restrictions n’auront pas été abrogées. Notez qu’un outil comme MyBrocante vous permet de gérer simplement l’espacement entre les exposants grâce à son outil de dessin carte interactive qui va vous permettre de dessiner rapidement un nouveau plan d’implantation temporaire en quelques clics ou de bloquer un emplacement sur deux pour espacer les exposants. Vous permettez au passage à vos exposants de s’inscrire en ligne et en cas d’annulation, ils seront automatiquement remboursés, vous n’aurez pas à gérer les remboursements manuellement ce qui limitera grandement votre travail et le nombre de sollicitations.  

Côté visiteurs : les règles à faire appliquer pour les brocantes à partir de juin

Bien que le port du masque dans les espaces publics n’ait pas été rendu obligatoire par le gouvernement français, l’ensemble de la communauté des brocanteurs souhaite fortement voir cette règle mise en application dans les brocantes, vide-greniers, puces pour éviter une nouvelle propagation du virus covid-19. Il en va de la bonne application des préconisations gouvernementales, du respect d’autrui afin de soutenir et encourager tous les organisateurs et brocanteurs à animer les rues de nos villes. Ces informations sont à communiquer impérativement auprès des visiteurs de la manifestation pour une brocante qui se passe dans le bon respect des règles et la bonne humeur. 

En cette période de déconfinement, l’équipe MyBrocante se tient disponible pour répondre à toutes vos questions et vous aide dans cette partie ! 

Ne perdez plus une miette de l’actualité de vos brocantes sur l’agenda !

Vous aimerez aussi :

Le Minitel

Le Minitel

Le Minitel

Dans le cadre de notre série « Objets Intemporels » (initiée par les mappemondes et les paniers en osier, et plus récemment par les vinyles et les timbres), nous allons aujourd’hui nous pencher sur celui que l’on considère comme l’ancêtre d’Internet : le Minitel.

Kézako ?

Il est fort possible que certains d’entre vous ne se soient jamais retrouvés face à un Minitel. Pour ceux qui ont connu son essor et son implantation dans les foyers, c’était surtout un excellent moyen de trouver les coordonnées de quelqu’un grâce au code 3611, qui donnait accès à l’annuaire en ligne. On pouvait également acheter des billets de train et accéder à sites de rencontre et aux messageries roses (le fameux “3615 ULLA”).

minitel brocante

Un peu d’histoire

Les premiers essais du Minitel remontent à 1980 mais c’est le 4 juin 1982 que le premier Minitel destiné au public est commercialisé. Ce sont les PTT (Postes, Télégraphes et Téléphones, maintenant connus sont les noms de La Poste et France Telecom) qui ont lancé le Minitel en France. La phase de lancement au grand public a été précédé de 1980 à 1982 par plusieurs phases de test dans une poignée de foyers entre plusieurs régions afin de valider la faisabilité des communications à distance. Les claviers étaient à l’origine sous la forme ABCDEF, pour adopter assez rapidement le clavier AZERTY que l’on connaît de nos jours.

minitel brocante

Services utilisés

Bien que l’on ne puisse plus utiliser le Minitel désormais, il y aura eu beaucoup d’innovations jusqu’en 2012. Par exemple, le code 3615 FLYSMS permettait d’envoyer un SMS sur un portable via le Minitel. Le 3617 SIRENE vous donnait accès au répertoire national des entreprises et le 3623 vous donnait la possibilité d’envoyer vos fiches de soin à la CPAM.

Parmi vous chers amis chineurs, certains se sont sûrement servis du 3615 ARGUS pour connaître la cote de votre véhicule avant de vous en séparer ?

minitel brocante

Quelques chiffres

6,5 millions : c’est le nombre de Minitel en circulation en 1993

26 000 : nombre de services actifs en 1996

1 milliard d’euros (6,55 milliards de francs donc) : record de chiffre d’affaires, réalisé en 1998

11 : c’est le nombre de modèles du Minitel qui ont été mis sur le marché

9,15€ (60 francs) : coût horaire du Minitel pour le 3615

420 000 : c’est le nombre (plutôt incroyable) de personnes qui ont utilisé leur Minitel en 2011, soit un an avant son arrêt d’exploitation

Quels souvenirs avez-vous du Minitel ? Si cet article vous a rendu nostalgique, vous pourrez sûrement en trouver un à chiner près de chez vous, d’autant plus que seules quelques dizaines de milliers ont été rapportés chez France Télécom / Orange. Il y en a donc des centaines de milliers dans la nature !

Vous aimerez aussi :

Pac-Man, retour sur le mythique jeu d’arcade

Pac-Man, retour sur le mythique jeu d’arcade

Pac-Man, retour sur le mythique jeu d’arcade

A l’ère des jeux vidéo en réalité virtuelle et en réseau avec des personnes du monde entier, un jeu d’arcade fait toujours autant d’adeptes : Pac-Man !

L’histoire du jeu vidéo Pac-man

Pac-Man est un jeu vidéo créé par Toru Iwatani pour l’entreprise japonaise Namco sorti au Japon le 22 mai 1880. Le jeu consiste à déplacer Pac-man, un personnage qui ressemble à un camembert à l’intérieur d’un labyrinthe et à qui on fait manger toutes les pacs-gommes qui s’y trouvent en évitant d’être touché par des fantômes. Sa forme a été imaginée par Iwatani en observant une pizza à laquelle il manquait une part.

Une licence difficile à renouveler…

Très vite commercialisé aux Etats-Unis puis dans le reste du monde, le jeu atteint une notoriété mondiale dans ses premières années. La firme Namco revend ensuite les droits à l’entreprise américaine Midway, qui va créer au fil des ans une multitude de versions très moyennement réussies et n’ayant parfois plus grand chose à voir avec l’original, comme Ms Pacman, la petite boule jaune avec du rouge à lèvres et un nœud sur la tête, ou le remplacement des gommes par des régimes de bananes.

pacman vintage

MS pacman

… mais bientôt 40 ans de succès pour : Pac-man

Il reste difficile de reproduire le succès planétaire du jeu dont la forme a fait toute l’originalité, surtout depuis l’arrivée fracassante sur le marché en 1985 de Super Mario. A partir de cette période, en proposant comme les autres marques le jeu en 3D ou la sortie du monde du labyrinthe, Namco essaie de suivre les tendances et parvient à revenir doucement sur le marché des jeux vidéos. En 2001, face aux jeux de plateforme sur PlayStation, la firme japonaise change enfin sa stratégie et propose un très réussi Ms Pacman maze madness,qui parvient à renouveler la licence et qui est décrit par les inconditionnels comme le meilleur depuis 1980.

Emblématique encore aujourd’hui, le jeu est l’un des premiers à avoir connu des produits dérivés, T-shirts, jeux, badges, objets divers que vous retrouvez sur les vide-greniers et brocante du monde entier, confirmant son statut singulier et contribuant à nourrir sa notoriété.

Vous aimerez aussi :

Le tour du monde des marchés aux puces, de Lyon à Kyoto !

Le tour du monde des marchés aux puces, de Lyon à Kyoto !

Le tour du monde des marchés aux puces, de Lyon à Kyoto !

En cette période de rentrée, synonyme de fin de vacances, quoi de mieux qu’un peu d’exotisme afin de prendre l’air et de voyager un peu ? MyBrocante vous propose alors un tour du monde à travers les plus beaux, anciens, insolites… marchés aux puces ! En effet, tout fan de brocante baroudeur se demande souvent où se situe le grand marché aux puces de la ville, nous vous proposons donc une petite sélection des meilleurs marchés mondiaux. (suite…)

Estimation des objets d’occasion: le casse-tête

Estimation des objets d’occasion: le casse-tête

Estimation des objets d’occasion: le casse-tête

Psychologiquement, un prix trop bas renvoie à l’idée que l’objet en question est abîmé ou défectueux. Et un prix trop élevé va dissuader fortement les potentiels acheteurs. Donc pas de secret, il vous faut vendre au bon prix ! Mais il n’est pas toujours facile d’évaluer nos biens avant de les revendre. Nous allons tenter de vous aider à choisir la meilleure solution pour réaliser une bonne estimation de vos objets.

Faire appel à un professionnel : le commissaire-priseur

Pour les pièces rares et anciennes, il ne faut pas hésiter à prendre un rendez-vous avec un commissaire-priseur. Il est généraliste sur le marché de l’art et des objets anciens. Pour des pièces plus complexes, comme des estampes chinoises ou des céramiques islamiques par exemple, il vous faudra peut-être faire appel à un spécialiste.
La première étape sera bien entendu d’envoyer des photos ainsi qu’un descriptif précis : taille, poids, couleurs. Mais l’expert vous demandera certainement d’apporter la pièce en question pour une estimation plus précise. Pour de plus gros volumes, il se déplacera chez vous.
Pour trouver un professionnel dans votre ville, n’hésitez pas à contacter la Chambre nationale des commissaires-priseurs (13 rue de la Grange-Batelière – 75009 Paris, tel. 01 47 70 89 33) afin d’accéder à la liste complète des commissaires-priseurs de France.

Estimation : Utilisez les sites de revente

Pour des pièces vintages ou des objets de la vie courante, la démarche d’aller sur les sites de revente peut s’avérer utile. Rien de mieux que de faire une étude de marché sur des sites comme Ebay, le Bon Coin, Amazon pour évaluer la fourchette de prix de votre objet.
Les sites de collectionneurs sont aussi de vraies sources. Par exemple Info-collection.fr vous donne une estimation de prix par catégories d’objet. Leurs articles sont aussi très intéressants malgré un site un peu vieillissant.

Utilisez des applications d’estimation

On ne va pas vous mentir, il n’existe pas d’outils miracles pour estimer votre objet en 5 secondes. Dans le futur, peut-être qu’il suffira de photographier l’objet et un prix sera calculé automatiquement… Cela n’est pas encore le cas !
Plusieurs applications dont l’objectif est de vous aider dans l’estimation de vos biens existent. Malheureusement ces applications ne sont souvent spécialisées que dans l’estimation des voitures, de l’immobilier ou du vin !
Une seule application a retenu notre attention. C’est l’application Valoo. Certes elle n’est pas parfaite et gagnerait à être améliorée mais elle a le mérite d’exister.
Pour finir Troc.com vous propose un service de formulaire d’estimation en ligne.

Vous aimerez aussi :